Or, argent, lithium et... bon d’achat: votre vieux GSM vaut encore quelque chose !

Les recycler permet d’économiser les matières premières.
Les recycler permet d’économiser les matières premières. - 123RF

Les campagnes pour le recyclage des GSM se multiplient. C’est que ces appareils contiennent une série de métaux précieux comme de l’or, de l’argent ou du cuivre. Recycler signifie donc qu’on évitera de les extraire encore et encore. Tout bon pour notre planète quand on sait que l’extraction minière a un impact environnemental négatif.

Recupel a mis l’accent il y a quelques mois sur l’importance de ce recyclage. En avançant des chiffres qui interpellent.

Des métaux précieux par kilos

En Belgique, seulement 8 % des GSM sont recyclés. Si 50.000 téléphones portables qui dorment dans nos greniers étaient rapportés dans les parcs à conteneurs, on récupérerait ainsi 1 kg d’or, 4,5 kg d’argent et 18,750 kg de lithium. Cela fait réfléchir.

L’an dernier, Proximus a également décidé de se lancer dans ce mouvement écologique avec Don’t Miss The Call. La firme veut inciter sa clientèle (mais pas que) à rapporter les GSM usagés afin qu’ils retrouvent une deuxième vie ou pour qu’ils soient recyclés. Avec un bel incitant : un bon d’achat de 10€ par téléphone rapporté et parfois même plus si l’appareil peut encore servir à quelqu’un. Proximus met, dans ce cas, à disposition un barème de remboursement suivant les marques et les types. Vous pouvez bénéficier de la somme lors d’un achat mais vous pouvez aussi en faire don à l’association belge Eight qui lutte contre la pauvreté dans les villages d’Afrique.

L’an dernier, Proximus a récolté 64.941 GSM usagés. La firme espérait plus mais le Covid est passé par là. On ne baisse pas les bras pour autant et l’action se poursuit. Sur le site Don’t Miss The Call, on peut d’ailleurs suivre en temps réel le nombre de téléphones qui ont été récoltés depuis le début de 2021. Hier, dans l’après-midi, cela affichait 16.132, soit 0,32 kg d’or, 1,45 kg d’argent, 6,05 kg de lithium et 54,45 kg de cobalt.

Ces métaux précieux dans nos GSM attirent-ils les voleurs ? Les parcs à conteneurs font régulièrement l’objet de vols des petits appareils électroniques. La plupart ont d’ailleurs dû s’équiper de caméras de surveillance. Mais les GSM ne sont pas expressément la cible des malfrats. D’autant que démanteler cet appareil pour en récupérer les composants est l’affaire de spécialistes (pour Proximus, il s’agit de la firme Umicore) et peut s’avérer très dangereux pour les inexpérimentés. Ne tentez pas l’expérience : rapporter vos vieux GSM dans un point de collecte.

Ces derniers, vous les trouverez dans les parcs à conteneurs mais aussi à l’entrée de certains magasins, les supermarchés par exemple, qui mettent à disposition les fameuses boîtes bleues. Vous pouvez aussi exiger que le commerçant auprès de qui vous allez acheter un nouvel appareil vous le reprenne. Pour Proximus, le dépôt se fait dans les bornes des boutiques.

Notre sélection vidéo