En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Santé Coronavirus

Environ 200 demandeurs d’asile sont prêts à aider le personnel soignant: ce sont surtout des femmes ayant un diplôme ou une expérience dans le secteur

Environ 200 demandeurs d’asile pourraient entrer en ligne de compte pour un emploi dans les soins de santé. Ce que révèle une première enquête intensive menée par Fedasil à la demande du secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Sammy Mahdi (CD&V).

L’enquête remonte à novembre. Fedasil a interrogé les centres qui accueillent les demandeurs de protection internationale. Objectif : identifier les résidents qui disposent d’un diplôme ou d’une expérience dans les soins de santé.

« Il ne s’agissait, en aucune manière, d’envisager une régularisation du séjour de ces personnes, uniquement d’examiner les possibilités d’un soutien au personnel soignant dans le contexte de la crise du coronavirus », précise le secrétaire d’État.

> Voici ce que l’enquête a révélé  : la plupart de ces personnes sont des femmes de moins de 35 ans.

> Sammy Mahdi précise : « Il est utile de savoir que ces personnes sont disponibles. »

> Les demandeurs d’asile pourraient être mobilisés dans les centres de vaccination.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Coronavirus

Voir plus d'articles