Abonnez-vous pour 1€

A deux jours d’un nouveau Comité de concertation, un élément semble déjà acté: «J’espère que tout sera décidé mercredi»

A deux jours d’un nouveau Comité de concertation, un élément semble déjà acté: «J’espère que tout sera décidé mercredi»

Ce mercredi, un nouveau Comité de concertation se réunira pour faire le point sur l’évolution de l’épidémie en Belgique. Les contaminations sont en baisse – mais les tests aussi –, tout comme les hospitalisations, alors que les décès liés au coronavirus sont chaque jour un peu plus nombreux.

Des chiffres qui ne permettront probablement pas des assouplissements au 1er mai, comme espéré par de nombreux secteurs. Horeca, culture, sport, tous espèrent des bonnes nouvelles et, si celles-ci n’arrivent pas, veulent au moins des perspectives.

Mais s’il y a un point qui semble déjà acté à deux jours de la réunion, c’est bien la mise en place d’un cadre pour tester l’organisation d’événements de masse, à l’image de ce qu’il se fait aux Pays-Bas.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke sur le plateau de la VRT ce dimanche. « Les gens avec qui nous travaillons sont en contact avec les autorités néerlandaises, et les résultats des expériences qui y sont réalisées sont très intéressants », a expliqué Frank Vandenbroucke.

« Une des décisions qui doit être prise est la mise en place de règles qui déterminent sous quelles conditions ces événements peuvent avoir lieu […] De manière à ce que, si des personnes veulent faire de telles expériences en Belgique, elles sachent à quels critères elles doivent répondre [...] J’espère que tout sera décidé mercredi ».

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo