Abonnez-vous pour 1€

Fan absolue du magasin Primark, Jessie se lève à l’aube pour faire la file avant l’ouverture: «À 6h50 par -2º j’y étais, avec 20 personnes devant moi»

Fan absolue du magasin Primark, Jessie se lève à l’aube pour faire la file avant l’ouverture: «À 6h50 par -2º j’y étais, avec 20 personnes devant moi»
Capture vidéo Twitter

Jessie Hucknull, 21 ans, est étudiante en psychologie à Wolverhampton, au Royaume-Uni. En tant que grande fan de la chaîne de magasin Primark, elle n’hésite pas a se lever aux aurores pour être certaine de ne pas rater le lancement des nouvelles collections ou d’article bientôt en rupture de stock : « Je suis accro à Primark, je m’y rends au moins une fois par semaine » explique-t-elle au Sun.

Facebook

La veille de ses achats, elle parlait avec sa belle-mère : « Je vis avec elle et mon petit ami Aaron, 22 ans. Hier soir, je discutais avec elle. Je comptais les heures jusqu’à l’ouverture. Je lui ai demandé si elle pensait que ce serait ‘triste’ de se lever à 6 heures du matin pour faire la queue dans le froid pour aller chez Primark et elle a répondu que non, ‘bien sûr que non’. Mais ‘honnête’, elle a ensuite répondu que si. » Jessie a également demandé à ses copains ce qu’ils pensaient de son plan de se lever à 5h pour aller faire la file au Primark – unanimement, personne ne comprend sa passion envers cette enseigne.

Mais elle n’en démord pas. À 6h50 du matin, elle était dans une file d’attente d’environ 50 personnes devant le magasin de Wolverhampton. « J’avais googlé l’heure d’ouverture – 7 heures du matin », dit-elle.

« Il y avait environ 20 personnes devant moi et je n’ai attendu que 20 minutes pour entrer. » Heureusement, elle a pu trouver tous les articles qu’elle désirait, sauf un. Elle pense peut-être se rendre dans un autre Primark non loin de chez elle et bien plus grand pour tenter de le trouver, même si elle avoue qu’elle préfère un plus petit magasin : « Le Primark à Birmingham n’est pas loin, donc je vais probablement y aller dans la semaine. » Elle n’aime pas vraiment la taille de celui-là : « C’est vraiment énorme avec cinq étages », dit-elle. « Vous ne pouvez pas vous entendre penser. Mon magasin préféré se trouve en fait dans le centre commercial Merry Hill à Dudley. »

Elle ne regrette pas son initiative : « D’autres personnes sont excitées par le pub – je suis excitée par Primark et je ne regrette pas d’avoir écourté mon sommeil pour y aller ».

Elle n’est pas la seule, puisque de longues files dans diverses grandes enseignes dans tout le pays ont été filmées et postées sur les réseaux sociaux.

Notre sélection vidéo