Abonnez-vous pour 1€

Ces restaurateurs verviétois ont l’intention d’ouvrir le 1er mai quoi qu’il arrive: «Les beaux jours arrivent, on a besoin de travailler»

Pour l’Aubelois Raphael Roex, comme pour d’autres, ça a trop duré.
Pour l’Aubelois Raphael Roex, comme pour d’autres, ça a trop duré. - arch.N.L.

Le comité de concertation du 5 mars dernier avait donné une perspective au secteur horeca : une possible réouverture le 1er mai. Une petite bouffée d’oxygène assortie d’une grande dose d’incertitude. Car de nombreux experts avaient directement fait part de leurs réticences sur la fixation d’une date ferme. À quelques jours désormais d’un nouveau Codeco, ces mêmes experts estiment qu’une réouverture du secteur le premier mai ne serait pas raisonnable et plaident donc pour un report.

Mais du côté de nombreux restaurateurs, qui rongent leur frein depuis trop longtemps, on ne l’entend pas de cette oreille. En région verviétoise, ils sont plusieurs à annoncer que, peu importe l’issue du Codeco de ce mercredi 14 avril, ils ouvriront leurs établissements le premier jour de mai.

► « Les beaux jours arrivent, on a besoin de travailler », clame Raphaël Roex, patron du Raph Cook’a à Aubel : voici la réaction de plusieurs restaurateurs de la région

L’ouverture des terrasses, une si bonne idée que ça ? « C’est une injustice pour ceux qui n’en ont pas », estime Didier Letiexhe, patron du Comptoir Canaille

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo