Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: les vaccins Johnson & Johnson «seront maintenus au congélateur dans l’attente d’un signal clair»

Coronavirus: les vaccins Johnson & Johnson «seront maintenus au congélateur dans l’attente d’un signal clair»
Belga Image

Il n’est pas donc pas question pour le moment d’un report des injections avec ce vaccin, qui n’ont pas encore commencé en Belgique, ou d’une «suspension» de son utilisation, après l’annonce du coup d’arrêt aux Etats-Unis. Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi «une pause» dans l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson, à la suite de cas graves de caillots sanguins, similaires à ce qui avait été observé avec le vaccin AstraZeneca.

L’EMA, l’Agence européenne des médicaments, et plus précisément son comité d’évaluation des risques en pharmacovigilance (PRAC), se penche sur cette nouvelle donne. Elle examine les cas rapportés d’incidents thromboemboliques, comme elle l’avait également fait avec le vaccin développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford.

En Belgique, la vaccination avec le vaccin Janssen n’a pas encore débuté, même si les premières doses ont été livrées cette semaine. Une décision n’a pas encore été prise quant à la suite des évènements dans ce dossier, on attend dans un premier temps l’avis de l’EMA sur la question, assure-t-on mardi soir à la taskforce vaccination.

Ce n’est pas non plus certain, quoi qu’il en soit, que la Belgique suive l’avis de l’EMA ou prenne également position dès demain, mais c’est une évaluation scientifique importante à prendre en compte, entend-on mardi soir.

Dans le cas d’AstraZeneca, il avait été décidé récemment de n’administrer ces doses qu’aux plus de 55 ans en Belgique.

« Dans l’attente d’un signal clair »

Sabine Stordeur, coresponsable de la task force vaccination, a donné l’information ce mardi soir au JT de la RTBF.

« Dans l’attente d’un signal clair sur la possibilité de vacciner quels que soient les groupes cibles, ces vaccins seront maintenus au congélateur », a expliqué Sabine Stordeur. « Nous ne parlons pas d’un arrêt du vaccin Johnson & Johnson, mais bien d’une mise en attente d’un signal clair de l’Agence européenne du Médicament sur le profil de sécurité de ce vaccin et la définition éventuelle du groupe cible à qui on doit l’administrer en toute sécurité », a-t-elle ajouté.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be