Abonnez-vous pour 1€

Tromperie dans la vente des chambres d’hôtel du Groupe Cayman: elles sont annulées!

La colère gronde aussi parmi des copropriétaires de l’Ibis Budget de Gosselies.
La colère gronde aussi parmi des copropriétaires de l’Ibis Budget de Gosselies. - Christophe Hennuy

En réalité, ils ont touché à peine 3 % l’an. La cour d’appel a estimé qu’il y avait eu tromperie et a annulé les ventes. Le groupe Cayman doit rembourser les investisseurs au prix d’achat, y compris les frais de notaire.

Forts de cette jurisprudence, d’autres investisseurs dans d’autres hôtels, notamment l’Ibis de Charleroi, réclament le rachat de leur chambre.

>> Chris Bollens est le propriétaire de l’une de ces chambres : il témoigne.

>> Bernard Cayman réagit à cette polémique.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo