Abonnez-vous pour 1€

Frank Vandenbroucke répond aux bourgmestres qui laisseront le secteur Horeca rouvrir le 1er mai: «Particulièrement lâche»

Frank Vandenbroucke répond aux bourgmestres qui laisseront le secteur Horeca rouvrir le 1er mai: «Particulièrement lâche»
Belga image

Ce mercredi, avant même les annonces définitives du Comité de concertation, le bourgmestre de Middelkerke, Jean-Marie Dedecker, a annoncé son intention de permettre aux terrasses horeca de rouvrir 1er mai. Or, pour rappel, le gouvernement a décidé de reporter cette possibilité au 8 mai. Une initiative qui n’était pas la première de la part de Jean-Marie Dedecker, lui qui avait déjà installé des tables en terrasse dans sa commune afin de permettre à la population d’y consommer de la nourriture et des boissons pendant les vacances de printemps (Pâques).

Des déclarations auxquelles Frank Vandenbroucke a répondu hier soir sur le plateau de VTM. Pour lui, le message donné est « particulièrement lâche ». Pour le Ministre de la santé, les accords conclus par le gouvernement « supposent que les bourgmestres aideront à l’application de ces mesures ». Par cette déclaration, Frank Vandenbroucke répond également à tous les bourgmestres qui ont d’ores et déjà annoncé qu’ils ne verbaliseront pas, faute de moyens, les restaurateurs qui rouvriront le 1er mai.

« Il est facile de dire ‘je m’en fiche’ mais une fois que vous commencez à dire que c’est le ‘Far West’, vous vous retrouvez vraiment dans le Far West », insiste le ministre.

Notre sélection vidéo