Abonnez-vous pour 1€

Réouverture de l’horeca le 8 mai: «C’est une mauvaise décision car elle va générer un joyeux bordel», déplore Maxime Prévot

Réouverture de l’horeca le 8 mai: «C’est une mauvaise décision car elle va générer un joyeux bordel», déplore Maxime Prévot
Belga Image

Alors que la réouverture de l’horeca était initialement prévue pour le 1er mai, le Comité de concertation a décidé ce mercredi 14 avril qu’elle se ferait le 8 mai, soit une semaine plus tard. Pour les travailleurs de l’horeca, c’en est trop : ils rouvriront le 1er mai quoi qu’il arrive.

Ce jeudi matin, Maxime Prévot, bourgmestre de Namur, était l’invité de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL. Le président du cdH n’approuve pas du tout la décision du gouvernement de reporter la réouverture du secteur de l’horeca. « C’est une mauvaise décision car elle va générer un joyeux bordel. Ça va mettre l’ensemble des bourgmestres du royaume dans un embarras majeur », déplore Prévot, expliquant qu’il ne compte pas faire la police pour punir les restaurateurs qui rouvriront le 1er mai.

« À une semaine près, je pense qu’il aurait été préférable de caler la réouverture des terrasses sur la date annoncée du 1er mai car on va se retrouver face à une colère qui explose avec le risque d’initiatives sauvages et clandestines que les bourgmestres ne seront pas en capacité de canaliser », a expliqué le bourgmestre de Namur avant d’ajouter qu’il ne ferait certainement pas « descendre la cavalerie ».

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo