Abonnez-vous pour 1€

Solidarité à Mons-Borinage: des cafetiers partagent leur terrasse avec ceux qui n’en ont pas pour ouvrir le 8 mai

Johan Borraccetti du Central s’associe à Anthony Dinant des Armes de Nimy.
Johan Borraccetti du Central s’associe à Anthony Dinant des Armes de Nimy. - E.G.

Le Codeco l’a annoncé ce mercredi après-midi : les cafés et restaurants pourront à nouveau accueillir des clients sur les terrasses à partir du 8 mai. Une annonce qui réjouit la majorité des professionnels du secteur Horeca. « Je suis évidemment très content », réagit Johan Borraccetti, du café « Le Central » sur la Grand’Place de Mons.

Mais le cafetier a aussi une pensée pour les indépendants qui ne possèdent pas de terrasse et qui ne pourront donc pas ouvrir le 8 mai. Johan Borraccetti a donc décidé de lancer une nouvelle initiative pour la réouverture de son établissement le 8 mai prochain et de s’associer à d’autres commerçants.

Voici comment ça marche

Concrètement, les clients du Central pourront déguster des tapas, qui sont habituellement proposées à la rue des Clercs. Une belle solidarité ! Ce n’est pas la seule dans la région. La salle de banquet « Le Passé-Présent » à Havré va mettre à disposition ses terrasses pour le bar à vin « Ô Bar’Hik », installé dans le centre-ville montois.

Les propriétaires témoignent

Les restaurateurs s’accodent en tout cas sur une même crainte : la météo. « En Belgique, nous avons parfois les quatre saisons sur une même journée. Je vais donc essayer de voir si je peux installer des tonnelles. Mais nous n’allons pas nous plaindre. C’est déjà très bien de pouvoir rouvrir. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be