Abonnez-vous pour 1€

Un patron de café et conseiller communal MR pète les plombs sur Facebook après l’annonce des mesures: «Nous sommes dirigés par des cons!»

Jérôme Urbain, lors des travaux dans son établissement
Jérôme Urbain, lors des travaux dans son établissement - DC

C’est en octobre 2019 que le Binchois a rouvert le PN (Parapluie national) après avoir tout rénové en contractant un prêt pour les travaux. Cinq mois plus tard, il devait donc fermer une première fois… Et depuis, c’est la galère, et ce, même s’il est aussi à la tête de la société commercialisant le « Gin de Binche », elle aussi fort impactée par l’absence d’organisation d’événements.

Furieux ce mercredi suite aux annonces des mesures décidées lors du Comité de concertation, il a pété les plombs sur Facebook.

L’ancien échevin MR, actuellement conseiller communal, assume ses propos et défend les politiciens de lui faire une remarque à ce sujet : retrouvez son témoignage sur LaNouvelleGazette.be.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo