Abonnez-vous pour 1€

Anderlecht champion des commissions de transferts aux agents, Mogi Bayat toujours bien présent

Belga
Belga

L’Union belge vient de publier son sixième rapport sur les intermédiaires, mettant en évidence les commissions perçues par les agents lors des transferts réalisés en D1A et D1B. La période qui est ici scrutée porte du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, englobant donc deux périodes de transferts marquées par la pandémie de coronavirus.

L’impact de la crise est clair sur l’activité sur le marché des transferts : les clubs belges ont perçu 176 millions d’euros ces douze derniers mois, contre 309 millions lors du précédent exercice. Les dépenses ont elles légèrement baissé passant de 196 millions à 123 millions. À côté de ça, les clubs ont versé un peu plus de 38 millions d’euros de rémunérations en faveur des intermédiaires. Un montant qui a légèrement diminué, mais qui reste très important.

Si on regarde de plus près la situation dans chaque club, Anderlecht reste incontestablement le plus grand payeur du Royaume envers les agents avec 7,2 millions d’euros payés en commissions, un montant similaire à l’année précédente. Derrière se place le Club de Bruges avec 5,1 millions, suivi par La Gantoise et ses 4,3 millions d’euros. Le Standard de Liège a versé 2,2 millions d’euros et le Sporting de Charleroi 1,1 million, des chiffres en baisse par rapport à l’année passée.

On peut également lire quelles sociétés, et donc quels agents, ont reçu ces commissions. Sans surprise, Mogi Bayat est au sommet malgré les affaires autour de lui. Son bureau Creative & Management Group a pris part à 55 transactions.

URBSFA - Rapport sur les intermédiaires
URBSFA - Rapport sur les intermédiaires

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be