Abonnez-vous pour 1€

Mbaye Leye préface la réception du Beerschot: «En terminant sixième et en gagnant la Coupe, le Standard aura réussi sa saison!»

Mbaye Leye préface la réception du Beerschot: «En terminant sixième et en gagnant la Coupe, le Standard aura réussi sa saison!»

À l’aube de la saison, le Standard se voulait ambitieux : les Playoffs 1, c’était l’objectif pour le club liégeois qui savait que la réduction de six à quatre places pour ces Champions Playoffs allait forcément compliquer les choses pour l’équipe de Philippe Montanier. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et a entraîné dans son cours les défaites, les désillusions et l’éviction de l’entraîneur français, remplacé par Mbaye Leye. L’entraîneur liégeois sait à quel point la semaine qui se profile est importante pour le club, car elle peut à elle seule modifier le visage de la saison de son équipe. « Si on termine sixième et qu’on remporte la Coupe de Belgique, bien sûr que la saison sera réussie », estime le Sénégalais. « Plus que réussie même. Quand on voit par où on est passé cette saison, ce serait plus que satisfaisant. Nous sommes maîtres de notre destin, donc nous n’allons pas faire attention aux résultats des autres équipes. »

Le dernier effort à effectuer n’est pas le plus facile, car le Beerschot puis Genk seront des adversaires coriaces pour les Rouches. « On prépare d’abord ce match contre le Beerschot comme si c’était Anderlecht ou Gand en face de nous. Il y a peu, on parlait d’Holzhauser comme un potentiel Soulier d’or, c’est dire s’il y a de la qualité dans cette équipe, qui a tout de même perdu Tissoudali. L’efficacité a fait la différence lors de nos deux derniers matches, et je pense qu’il sera très important de marquer très rapidement ce dimanche. » D’autant plus face à l’une des pires défenses de notre championnat (61 buts encaissés).

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo