Abonnez-vous pour 1€

Un planeur s’écrase à Cerfontaine: le pilote a été emmené à l’hôpital!

Le planeur s’est crashé sur le site de l’aérodrome de Cerfontaine.
Le planeur s’est crashé sur le site de l’aérodrome de Cerfontaine. - Ll.P.

Un accident de planeur a eu lieu ce samedi après-midi, à l’aérodrome de Cerfontaine.

Les circonstances sont encore floues mais on sait que les secours ont été appelés vers 15h40. Sur place, une voiture empêchait tout véhicule extérieur à l’aérodrome d’entrer. Le but étant de ne pas déranger les secours dans leur intervention.

Ll.P.

Le pilote blessé

Selon les premières informations récoltées sur place, l’accident s’est déroulé au moment du décollage. Un avion tractait le planeur. Il y a eu un problème technique et le planeur a piqué du nez. Il s’est ensuite crashé. Personne n’a pu dire à quelle hauteur se trouvait le planeur au moment avant de tomber. Les secours assuraient toutefois que le choc avait été important. L’appareil n’abritait qu’une personne, le pilote, âgé d’une trentaine d’années.

Les secours sont arrivés en nombre.
Les secours sont arrivés en nombre. - Ll.P.

Après avoir été enlevé de l’avion. Ce dernier a été emmené vers l’hôpital Marie Curie, à Charleroi. Plus tard dans la soirée, le responsable de l’aérodrome privé, Kévin Debus, a confirmé que les jours de la victime du crash n’étaient pas en danger. « On a reçu l’information qu’ils étaient parvenus à stabiliser son état. »

Concernant les circonstances exactes, le responsable n’a pas pu expliquer ce qu’il s’était vraiment passé. « Tout ce que je peux dire, c’est que le service d’enquête de la DGTA (NDLR : la direction générale transport aérien du SPF Mobilité) s’est rendu sur les lieux. Ils feront un rapport qui indiquera les circonstances. Mais nous n’en savons pas plus pour le moment. On peut dire en tout cas qu’il y a eu plus de peur que de mal. »

La police était présente sur place ainsi que les pompiers de la zone de secours Dinaphi et de Chimay. Les secours sont venus en nombre avec une ambulance de Couvin, le SMUR de Chimay, une pompe, Unimog et citerne de Cerfontaine.

L’aérodrome fermé

Suite à l’accident, l’aérodrome a fermé pour la journée : plus aucune activité ne s’est tenue ce samedi. « C’est une procédure que nous enclenchons dès qu’il y a un accident. Les avions externes ont été renvoyés vers d’autres bases aériennes », apprenait le responsable.

Un peu plus loin, l’accident d’avion avait attiré les regards de quelques promeneurs. « Je n’ai pas vu ce qu’il s’était passé », explique un cycliste. « J’ai juste vu l’important dispositif de secours se mettre en place. »

Ancien membre d’un club d’aviation, ce dernier n’a pas trouvé d’explications qui auraient pu mener à un accident au moment du décollage du planeur. « Ça n’arrive pas souvent. La seule option que je vois, mis à part un problème technique, c’est un manque de vitesse au décollage qui aurait pu entraîner la chute. Quand on voit la manche à air, les vents ne sont pas très favorables. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be