Abonnez-vous pour 1€

Affrontements de Droixhe: le calme avant la tempête dans le centre de Verviers?

Le «rendez-vous» était fixé rue de Hodimont, mais la présence de policiers accrue a pu décourager.
Le «rendez-vous» était fixé rue de Hodimont, mais la présence de policiers accrue a pu décourager. - Montage SP

Les appels à la prudence, consécutifs à ceux annonçant des affrontements, n’ont pas freiné les piétons et les automobilistes dans le quartier de Hodimont à Verviers, ce samedi. Pour rappels, suite aux événements de Droixhe vendredi, des représailles étaient attendues à Verviers. Des messages menaçants ont fleuri durant la nuit avec pour mot d’ordre « 16 heures soyez nombreux et hésitez pas à être armés Descente à Hodimont le 17 avril ». Le règlement de comptes de vendredi, à coups de batte de baseball et de tirs de kalachnikov, qui s’est soldé par le décès d’un père de famille âgé d’une trentaine d’années, n’était visiblement pas clos. Car de nombreux membres d’une des deux bandes provenaient de Verviers.

> Une certaine tension était tout de même palpable dans l’après-midi

> Sur le coup de 16h15, un bruit claque dans la rue de Hodimont, à deux pas de la pharmacie...

Préventivement, pour leurs usagers, les TEC ont décidé de dévier des lignes de bus qui passent par le quartier, depuis ce samedi en fin d’après-midi.

> Peut-être pas encore fini

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo