Pro League: Anderlecht ne peut pas se louper contre Saint-Trond!

Pro League: Anderlecht ne peut pas se louper contre Saint-Trond!
Belga

Une éventualité à laquelle n’ose même pas penser Stéphane Stassin, qui a été formé à Anderlecht et qui y a débuté sa carrière professionnelle avant d’être transféré à Mönchengladbach en 1999. « Rater le Top 4 serait vraiment catastrophique car, maintenant, tout le monde s’attend à ce qu’on se qualifie », glisse-t-il, lui qui entraîne désormais les jeunes du RSCA depuis neuf ans. « L’attente est dès lors très grande. »

Pour composter son billet pour les Playoffs 1, Anderlecht sait donc ce qu’il lui reste à faire. Mais le RSCA est surtout bien conscient qu’il va au-devant d’un match piège. « Je ressens déjà de l’euphorie chez certains alors que rien n’est acquis », analyse encore Stéphane Stassin. « Cette saison, on a souvent réussi à sortir de gros matches face aux grandes équipes du championnat et puis on perdait bêtement des points contre les petites phalanges. J’espère que ce ne sera pas le cas ce dimanche. Il faut vraiment garder les pieds sur terre. Mais j’ai réellement bon espoir car Anderlecht est en forme ces dernières semaines. »

« La chance sourit enfin à Anderlecht »

En effet, si les Mauves ont désormais un pied et demi en PO1, c’est notamment grâce à leurs deux dernières grosses prestations face à l’Antwerp et Bruges (avec des victoires 0-4 et 2-1). « À un certain moment, beaucoup de personnes ne voyaient plus Anderlecht dans le Top 4 », analyse encore l’ancien joueur des Mauves. « Mais maintenant, j’ai vraiment bon espoir. Et ce, pour plusieurs raisons. D’abord car les Anderlechtois vont jouer sur un terrain synthétique. Or, tous les jeunes formés à Neerpede l’ont été sur cette surface. Des gars comme Ait El Hadj, Lokonga ou Verschaeren pourraient se régaler. Vu qu’il n’y aura pas de public, ils auront l’impression de jouer à la maison (sourire). Et puis, Vincent Kompany aligne la même équipe ces dernières semaines et cela lui réussit plutôt bien. Enfin, de manière générale, j’ai l’impression que la roue a tourné. Si on avait joué contre Bruges il y a deux mois, on n’aurait probablement pas gagné. Lorsqu’on regarde le premier but contre les Blauw en Zwart le week-end dernier, Amuzu contrôle un peu chanceusement le ballon qui se met dans sa course avant qu’il n’adresse l’assist à Nmecha. Et sur le second goal, cette frappe de Lokonga aurait probablement fini sur le poteau ou en corner il y a quelques semaines de cela. Or, elle était cette fois au fond des filets. La chance sourit enfin à Anderlecht. »

Et ce, au meilleur des moments. À voir désormais si les Mauves seront capables de gérer leurs émotions. Pour mettre toutes les chances de leur côté, Vincent Kompany a déclaré cette semaine en conférence de presse qu’il ne mettrait pas ses joueurs au courant de l’évolution du score entre Ostende et le Cercle. Ceci afin qu’ils ne calculent pas. Il veut que ses ouailles l’emportent, point à la ligne.

Notre sélection vidéo