Abonnez-vous pour 1€

Bérengère, ex-gymnaste jalhaytoise, a bien été harcelée par ses anciens coachs: «C’est important que les faits soient reconnus, c’est une délivrance»

Bérengère Fransolet espère que les recommandations seront suivies dans la gymnastique flamande.
Bérengère Fransolet espère que les recommandations seront suivies dans la gymnastique flamande. - P.-Y.T.

La vie de sportif ou sportive de haut niveau, ce ne sont pas que les paillettes et les podiums. Derrière les résultats, il y a des centaines d’heures d’entraînement durant lesquelles les sportifs sont poussés dans leurs retranchements par leurs entraîneurs. Mais parfois, ces derniers dépassent les limites.

C’est ce que dénonçait il y a quelques mois l’ex-gymnaste de haut niveau Bérengère Fransolet. La Jalhaytoise avait écrit une lettre ouverte (avec d’autres anciennes gymnastes) dans laquelle elle dénonçait les méthodes employées par ses deux coachs à la fédération flamande de gymnastique, Marjorie Heuls et Yves Kieffer.

► Une commission d’enquête avait été chargée de faire la lumière sur ce qui se passait : des preuves évidentes d’excès psychologiques ont été mises au jour.

Bérengère Fransolet témoigne  : « C’était très important que les faits soient reconnus, c’est une délivrance, un pas en avant ».

► Toutefois, l’ancienne athlète se montre déçue pour un point.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be