Abonnez-vous pour 1€

Marco Kana est moins à la fête à Anderlecht: «Cette saison sert d’apprentissage»

@News
@News

Quinze matchs de championnat dont douze dans la peau d’un titulaire et un but inscrit de la tête contre Saint-Trond fêté avec une vive émotion. Avant que la pandémie ne mette le football à l’arrêt en mars 2020, Marco Kana avait réussi à faire son trou pour son premier exercice dans le noyau professionnel du Sporting d’Anderlecht à seulement 17 ans. Le jeune joueur, capable d’évoluer comme milieu défensif et défenseur central, est bien moins à la fête cette saison.

Seulement huit matchs de D1A disputés dont quatre comme titulaire. Et la situation ne s’améliore pas au fil des mois. En 2021, il n’a joué que neuf minutes de championnat. Cela monte à 22 minutes en incluant la Coupe de Belgique. « Je ne suis pas déçu, avance Marco Kana. Cette saison, elle sert d’apprentissage. La saison dernière a été très rapide pour moi : je suis passé du groupe des U21 à titulaire en équipe première. Aujourd’hui, j’ai plus de temps pour apprendre. Au début, ce n’est pas facile. Comme les autres joueurs, j’avais envie de jouer. Mais en parlant avec les membres du staff dont le coach, on apprend à relativiser. C’est à ce moment-là qu’on commence à apprendre. »

Un manque de temps de jeu et une concurrence exacerbée qui auraient pu le convaincre d’aller voir ailleurs sous la forme d’un prêt durant quelques mois. « Cela a traversé mon esprit mais il n’y a pas eu de proposition concrète, admet-il. Ici, à Anderlecht, j’ai un environnement parfait pour devenir meilleur. C’est le but du coach aussi : m’amener le plus haut possible. Tout ça m’a permis de rapidement évacuer l’idée d’un prêt. »

Sans doute aussi que ses légers pépins physiques ces derniers mois ont également eu une influence. « J’ai eu quatre ou cinq petites blessures qui m’ont écarté des terrains pendant une à deux semaines, indique Kana dont le corps a changé. Je grandis, je prends des centimètres (NDLR : Kana est passé d’1m78 à 1m82) et mon corps doit s’y habituer. C’est une des raisons qui ont fait que j’ai été plus souvent sur le banc et en tribune. C’est aussi pour cela que je parle de saison d’apprentissage. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be