Abonnez-vous pour 1€

Mise au point des autorités après une règle floue :«Les Belges ne sont pas les bienvenus»

Mise au point des autorités après une règle floue :«Les Belges ne sont pas les bienvenus»
BelgaImage

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a, en début de semaine, annoncé l’assouplissement des mesures contre le Covid aux Pays-Bas avec notamment une levée du couvre-feu et une réouverture partielle des terrasses des cafés à partir du 28 avril.

Les terrasses pourront rouvrir entre 12H00 et 18H00 et accueillir un maximum de 50 personnes en même temps. Mais pas question pour les Belges frontaliers de se traverser la frontière pour boire une bière. En effet, si les voyages non-essentiels sont à nouveau autorisés chez nous et qu’il ne faut pas remplir de formulaire si on reste moins de 48 heures à l’étranger, il existe une règle aux Pays-Bas qui rend la chose compliquée.

Règle floue

En effet, toute personne qui entre sur le territoire doit respecter une période de quarantaine de 10 jours, qui peut être diminuée à 5 en cas de test PCR négatif. Et les frontaliers ne peuvent pas non plus traverser la frontière, malgré des règles assez floues à ce sujet : « Même si c’est juste pour une demi-heure pour faire ses courses ou pour aller grignoter un petit quelque chose, vous devez respecter la quarantaine », a confirmé la porte-parole du ministère de la santé néerlandais à nos confrères du Nieuwsblad.

Pas de chance donc pour les Liégeois ou Limbourgeois qui espéraient pouvoir profiter des terrasses un peu plus tôt que les autres Belges.

Depuis le début de la crise sanitaire l’année dernière, les Pays-Bas, qui comptent un peu plus de 17 millions d’habitants, ont enregistré plus d’1,3 million de cas de Covid-19 et la mort de plus de 16.000 personnes liée à cette maladie.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo