Abonnez-vous pour 1€

Un homme met fin à ses jours en pensant que sa femme était décédée avec son bébé: «Il ne s’est pas rendu compte que j’allais m’en sortir»

Un homme met fin à ses jours en pensant que sa femme était décédée avec son bébé: «Il ne s’est pas rendu compte que j’allais m’en sortir»
Capture Facebook

Becci McDonald et Bradley Crellin se sont rencontrés il y a 18 mois alors que l’homme de 31 ans vivait à la rue. « J’ai commencé à discuter avec lui », explique Becci au Metro UK. « Il était sans domicile fixe depuis environ sept ans après avoir eu une enfance vraiment traumatisante. Nous sommes sortis ensemble et je l’ai accueilli peu de temps après. » Depuis, le couple s’est marié et Becci a donné naissance à un petit garçon il y a sept mois.

Mais l’Anglaise de 28 ans a commencé à souffrir de dépression postnatale. À tel point que le 8 avril dernier, Becci a tenté de se suicider alors qu’elle attend un nouvel enfant. « J’ai souffert d’une dépression postnatale extrême et d’une certaine psychose. Tout était trop lourd. Mais Bradley m’a sauvé la vie. » Quand il a découvert sa femme, Bradley Crellin a appelé en urgence une ambulance qui a tout fait pour secourir la jeune Anglaise.

Persuadé qu’elle ne s’en sortirait pas, l’homme de 31 ans décide à son tour de mettre fin à ses jours le 9 avril. Mais Becci McDonald a survécu grâce à l’aide des médecins. « La dernière chose qu’il a vue, c’est moi, inconsciente, emmenée à l’hôpital », explique-t-elle au Metro. « Il ne s’est pas rendu compte que j’allais m’en sortir. »

« Nous avons été très tristes d’apprendre la mort de Bradley », explique un porte-parole du centre de Whitechapel Centre où Bradley passait quand il était à la rue. « Nous l’avons soutenu pendant plusieurs années et il était bien connu et apprécié du personnel, des bénévoles et des autres membres de la communauté des sans-abri. Nous nous souviendrons de lui comme d’un jeune homme poli et serviable. RIP Bradley. »

Notre sélection vidéo