Abonnez-vous pour 1€

Escroqueries dans le milieu des gens du voyage à Bruxelles: 79 prévenus interrogés dans un dossier concernant plus de 500 arnaques

Issus de la communauté des gens du voyage.
Issus de la communauté des gens du voyage. - Illustr./AFP

Et tous ont désigné le prévenu M. B., toujours recherché, comme l’instigateur du mécanisme destiné à tromper les victimes, des particuliers qui mettaient en vente leur voiture.

« Momo [le prévenu M. B.] m’a expliqué le système. Puis j’ai essayé et ça a marché », a raconté le prévenu M. S. « Je lui louais les plaques ’z’ et je ramenais comme ça le véhicule chez moi. Mais je n’utilisais pas ce système pour toutes les ventes que je faisais », a-t-il précisé.

► Pris de regrets, M.S. avoue vouloir faire don des cautions

► Cette escroquerie à grande échelle a été mise en place par une organisation criminelle : voici comment les prévenus procédaient

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo