Abonnez-vous pour 1€

Réouverture potentielle des terrasses le 1er mai: l’horeca carolo clairement divisé sur la question

Réouverture potentielle des terrasses le 1er mai: l’horeca carolo clairement divisé sur la question
Ch.H.

Il y a peu, des restaurateurs et tenanciers de bars de la région avaient publié une vidéo dans laquelle ils exprimaient leur détresse et leur refus d’obtempérer si on leur demandait, encore une fois, de rester porte close. Ils étaient d’ailleurs déterminés à ouvrir leurs établissements le 1er mai, faisant fi des mesures. Cependant, l’annonce a suscité pas mal de réactions et certains ont depuis fait machine arrière. C’est notamment le cas d’Isabelle Cohart, patronne de la Cuve à Bière et du Chapeau, situé place de la Digue à Charleroi. « Finalement, je me dis que je ne peux pas prendre le risque d’une fermeture administrative », explique-t-elle. « C’était une décision difficile à prendre mais il faut se dire qu’on a perdu une bataille, pas la guerre. Je croyais vraiment que notre message allait être entendu plus haut et que le Codeco l’aurait pris en considération. Aujourd’hui, cela ne sert à rien d’ouvrir une semaine plus tôt, il faut aller de l’avant. »

>> D’autres enseignes ont pris la même décision

>> Cela n’empêche pas les tenanciers d’être inquiet pour leur avenir : la situation reste compliquée pour eux

>> Les Communes ont mis des plans sur pied pour soutenir au maximum les restaurateurs et cafetiers

>> Les zones de police rappellent qu’un non-respect des règles entrainera la rédaction d’un P.-V

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo