Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Eau brunâtre à répétition à Ghlin: les riverains reçoivent des factures salées

Témoignage
Emilie contrôle l’eau dans un verre.
Emilie contrôle l’eau dans un verre. - D.R.

Les eaux troubles (photos) font débat depuis un an dans le village Ghlin, dans l’entité de Mons. À chaque fois, la SWDE a toujours expliqué que l’eau ne représentait aucun risque pour la santé. Les riverains en doutent et sont en colère !

Voici comment la SWDE explique le phénomène

La plupart viennent de recevoir leur facture d’eau, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont tombés des nues… Leur facture est salée, et la plupart doivent payer des suppléments... pour une eau trouble !

Emilie s’inquiète pour son fils, dès qu’il est en contact avec l’eau, il attrape de l’eczéma  : elle témoigne

« Les réclamations concernant les factures sont traitées de manière individuelle », s’exprime Benoît Moulin, porte-parole de la SWDE. « Les raisons d’une surconsommation peuvent être multiples, et de nouveau, chaque cas est différent. » Les raisons ? « Une fuite de boiler ? Une fuite de chauffe-eau ? Une fuite de chasse d’eau ? Une fuite cachée ? Un ancien compteur qui ne fonctionnait pas correctement ? Les hypothèses sont nombreuses », répond le porte-parole de la SWDE. Il conseille aux riverains téléphoner au service clientèle : 087/ 87 87 87

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo. Téléchargez-la maintenant ici.

Notre sélection vidéo