Après l’affaire des dîners clandestins, Pierre-Jean Chalençon balance: «Les magouilleurs qui se font du fric illégalement ne sont jamais inquiétés»

Après l’affaire des dîners clandestins, Pierre-Jean Chalençon balance: «Les magouilleurs qui se font du fric illégalement ne sont jamais inquiétés»

Pierre-Jean, il y a quelques jours, vous avez été au cœur du scandale autour des dîners clandestins. On en a quand même beaucoup parlé. Vous n’êtes plus inquiété aujourd’hui ?

Non, plus du tout ! Je n’ai rien fait. Tout ce qu’on voulait, c’est que je balance des noms de personnalités politiques. Mais je n’en avais pas à balancer. C’est quand même fou d’emmerder les gens qui font des repas, alors qu’il y a des magouilleurs qui se font du fric illégalement et ne sont jamais inquiétés !

On vous a vu emmené, par une porte dérobée, par la police jusqu’au poste. Cela doit être un peu traumatisant comme épisode ?

Non. Je suis resté là peut-être une heure et ils ont été charmants avec moi ! Quand je suis arrivé au poste, ils m’ont dit : « bon vu l’heure, rentrez chez vous et revenez demain pour votre déposition ». J’ai le moral moi aujourd’hui, tout va bien. Et surtout je pense à l’avenir.

► Ses projets, ses amis qui l’ont lâché, sa relation avec M6 : Pierre -Jean Chalençon explique tout.

Notre sélection vidéo