Des WC transgenres à l’Université de Liège: une première en Belgique

Félix Maniscalco, étudiant transgenre en droit à l’origine du projet.
Félix Maniscalco, étudiant transgenre en droit à l’origine du projet. - D.R.

Nous connaissons les toilettes pour femmes, les toilettes pour hommes… on connaîtra dorénavant les toilettes dites « neutres ». Une avancée considérable et un symbole fort pour les jeunes étudiant(e)s transgenres de l’Université de Liège.

Un réel besoin pour certains étudiants qui ne se sentaient plus à leur place dans les deux sortes de toilettes disponibles jusqu’à ce jour.

C’est Félix Maniscalco, étudiant transgenre en droit à l’Université de Liège, qui est à l’initiative du projet. « Quand j’ai entamé ma “transition”, j’ai commencé à me sentir réellement mal à l’aise, ne sachant pas trop si je devais aller dans les toilettes hommes ou femmes, ayant déjà reçu des remarques désobligeantes (…) ». Son témoignage dans nos éditions digitales.

L’Université de Liège sera pionnière en la matière ! Laurent Radermecker est Président de la Fédération des Etudiuants ULiège, il explique son soutien.

Des nouveautés également pour le nom indiqué sur sa carte d’étudiant !

Félix est à la tête du projet des toilettes neutres à l’Université de Liège.
Félix est à la tête du projet des toilettes neutres à l’Université de Liège. - D.R.

Notre sélection vidéo