Le chanteur belge Arno à nouveau hospitalisé

Le chanteur belge Arno à nouveau hospitalisé
Belga image

C’est via un communiqué que la famille du chanteur a confirmé l’information qui circulait depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Oui, Arno a bien été admis à l’UZ Bruxelles pour subir « quelques examens ». Hospitalisé, le chanteur âgé de 71 ans devrait annoncer une pause dans sa carrière et ce malgré la sortie d’un nouvel album le 21 mai prochain.

On le sait, Arno Hintjens traine un cancer du pancréas depuis fin 2019. Si le chanteur avait des nouvelles rassurantes après les premières interventions, Het Laatste Nieuws avance ce jeudi que l’artiste va de moins en moins bien depuis quelques mois. « Arno a récemment rechuté. Il a mal digéré sa chimiothérapie et est devenu très maigre », confiait d’ailleurs au début du mois Dominique Deruddere, réalisateur et bon ami d’Arno.

L’hospitalisation d’Arno intervient au lendemain du décès de Paul Couter avec qui il avait créé le groupe Tjens Couter. Tjens Couter était au cœur de TC Matic, formation qui avec Arno comme chanteur s’est révélée comme un des groupes belges les plus marquants des années ’80. Cependant, quelques mois seulement après la formation du groupe en 1980, Paul Couter a fait ses adieux au groupe.

Connu pour sa voix brisée à la Tom Waits mâtinée d’un accent flamand, son exubérance et son goût affiché pour les excès, Arno a débuté sa carrière au sein du groupe rock TC Matic dans les années 80, avec notamment la chanson « Putain, putain » (« Putain, putain, c’est vachement bien, nous sommes quand même tous des Européens », disent les paroles).

C’est en solo qu’il s’est ensuite révélé à un plus large public, grâce à des chansons comme sa reprise des « Filles du bord de mer » d’un autre Belge, Adamo.

Notre sélection vidéo