Abonnez-vous pour 1€

Jemeppe-sur-Sambre: l’agresseur sonne à sa porte, la frappe et tente de l’étrangler

L’individu a tenté de l’étrangler avant de prendre la fuite.
L’individu a tenté de l’étrangler avant de prendre la fuite. - ILLU/S.P.

Ce mercredi, une habitante de Jemeppe-sur-Sambre attendait un colis, comme c’est fréquent en cette période pandémique. Vers 14h30, on sonne à sa porte. Lorsqu’elle ouvre, elle fait l’objet d’une agression. Un individu lui porte des coups, et tente même de l’étrangler.

Par chance, une voiture est passée dans la rue et a fait fuir l’agresseur. La victime n’a pas pu identifier l’auteur des faits qui est recherché activement par la police. Le service d’Enquêtes et de Recherches de la police de Jemeppe-sur-Sambre mène l’enquête. Le laboratoire de la police fédérale est aussi descendu sur place.

Le parquet de Namur a demandé à préparer un avis de presse pour récupérer toute information utile à l’enquête.

La victime particulièrement choquée

Quant à la victime, elle est particulièrement choquée par les événements. « Elle est ébranlée, elle a reçu plusieurs coups au visage », précise le parquet de Namur. « Le service d’aide aux victimes est intervenu. »

Selon Étienne Gaublomme, magistrat de presse, les faits sont assez interpellants. « À ce stade, nous n’avons aucune idée du mobile de l’individu », avoue-t-il.

C.T.

Notre sélection vidéo