Abonnez-vous pour 1€

«Le vieux lion a mangé le jeune coq»: Bouchez et De Wever se sont livré un duel à la TV flamande, le président du MR a perdu!

GLB avait enfilé le maillot des Francs Borains, le club dont il est le président.
GLB avait enfilé le maillot des Francs Borains, le club dont il est le président. - PLAY4

« Leo vetus gallum iuvenem manducavit »… « Le vieux lion a mangé le jeune coq ». C’est par une citation latine que Bart De Wever a célébré sa victoire sur Georges-Louis Bouchez.

Ce jeudi soir, le président de la N-VA affrontait le président du MR dans « De Container Cup ». Une émission sportive décalée diffusée sur la chaîne flamande Play4.

Le concept ? Chaque soir, des « people » doivent accomplir une série d’épreuves, seul, dans un conteneur. Au programme : course à pied, vélo, golf virtuel, tir, haltères, rameur et pont de singe. À la fin de l’enchaînement, le temps total permet de déterminer la position du candidat dans un classement général.

Un format décalé loin des débats politiques, ce qui n’a pas effrayé le Montois. « Paul Magnette avait décliné l’invitation parce qu’il avait mal à l’épaule. Moi, j’aime faire du sport. Directement, j’ai dit “oui”  », nous explique Georges-Louis Bouchez. « Et s’il y avait des émissions similaires du côté francophone, ce serait sympa. Ici, c’était l’occasion de montrer mon vrai visage et ma vraie personnalité en Flandre. La N-VA m’a « taillé des costards » parce qu’elle n’était pas dans la négociation. Bart De Wever ne s’en cache pas. Il m’en veut beaucoup parce qu’il n’est pas au gouvernement. »

Bien entraîné

Dans la presse flamande, Bart De Wever a confirmé s’être entraîné une heure par jour pour ce défi. « Lorsque j’ai appris que Georges-Louis Bouchez était le remplaçant de Paul Magnette, le défi a pris une tournure personnelle », a-t-il expliqué dans Het Laatste Nieuws. « Contre Magnette, le duel aurait été sportif. Contre Bouchez, c’est devenu un duel sans pitié. »

Et si le challenge avait bien commencé pour Bouchez, qui a battu De Wever sur le 1.500 m ou au point de singe, l’Anversois a repris son avance sur le tir, le rameur ou encore le vélo. Au final, De Wever a réalisé toutes les épreuves en 13 minutes et 41 secondes, contre 17 minutes et 54 secondes pour Bouchez. Ce qui classe l’Anversois 4e au classement général, entre Helmut Lotti et Tia Hellebaut.

Notons que le jour de l’enregistrement, Georges-Louis Bouchez n’a même pas pu rencontrer son adversaire. « Le tournage avait lieu sur la Grand-Place d’Anvers, mais Bart De Wever avait un empêchement », explique-t-il. « Au final, comme il a gagné, je l’invite donc à manger pour la réouverture des terrasses. » L’Anversois acceptera-t-il l’invitation ?

Retrouvez l’émission sur la plateforme GoPlay.be

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be