De plus en plus d’adeptes du végétarisme en Belgique...mais attention aux carences!

Pour les enfants, il faut être attentif au fer.
Pour les enfants, il faut être attentif au fer. - 123RF

Pour le Pr Daniel Brasseur, pédiatrie, « ce type d’alimentation est compatible avec une bonne santé, mais il ne faut jamais hésiter à se faire conseiller par un spécialiste. Je rappelle que le lait est d’origine animale, on ne peut pas tourner autour du pis. » dit-il en pensant aux laits végétaux. De son côté, la Pr Véronique Maindiaux rappelle que « le burger végétal est très à la mode, mais il a souvent un mauvais profil nutritionnel : manque de protéine, du fer… Le régime lacto-ovo-végétarien est le plus rassurant. »

Qui êtes-vous vraiment ? Semi-végétarien/flexitarien, pesco-végétarien, lacto-végétarien, ovo-végétarien, lacto-ovo-végétarien, végan ou végétalien…

Un conseil simple. « Plus votre alimentation exclut des aliments, plus le risque de déficit est important et l’exposition accrue à un toxique grandit. »

Régime végan, attention. « Étant le plus restrictif, celui-ci comporte le risque de carence le plus élevé. C’est pourquoi il n’est pas recommandé aux femmes enceintes ou si vous allaitez. »

Enfants et ados. Augmenter les apports en fer et en zinc chez les enfants et adolescents végétariens. Les besoins en fer sont accrus pendant la puberté, et ne seront pas couverts par ce type d’alimentation.

Les personnes âgées. Augmentez votre consommation de protéines de 20 % (végétarien) ou 30 % (végan). Sans oublier l’apport en acides gras oméga 3 et le calcium pour la prévention de l’ostéoporose

Soja avec prudence. Certains végétaux, comme le soja, contiennent d’importantes quantités d’isoflavones. Par précaution, évitez d’en consommer trop.

Arsenic. Les algues, le riz et produits dérivés contribuent à l’exposition à l’arsenic. La consommation d’algues Hijiki est à éviter, limitez celle des autres algues à 7 g/jour et ne consommez pas le liquide de cuisson. Une consommation quotidienne de boissons à base de riz en quantités équivalentes à celles du lait de vache, entraîne une exposition accrue à l’arsenic.

Notre sélection vidéo