Abonnez-vous pour 1€

Reprise de l’Horeca: ce sont les clients qui vont avoir une mauvaise surprise, malgré «un coup de pouce au secteur»… (sondage)

Reprise de l’Horeca: ce sont les clients qui vont avoir une mauvaise surprise, malgré «un coup de pouce au secteur»… (sondage)

Jean Hindriks (UCLouvain et Itinera) et Valerio Serse (UCLouvain et Compass Lexecon) veulent être clairs d’emblée : ils ne critiquent pas la mesure. Ils conçoivent qu’elle puisse être prise pour donner un coup de pouce au secteur (seul l’Horeca est concerné aujourd’hui) au vu de la situation. Ils se contentent donc de l’analyser.

Selon eux, les prix seront plus élevés lors du retour à la normale : « La baisse de TVA va moins impacter les prix que lorsqu’elle remontera », dit Jean Hindriks qui précise que la TVA pèse 33 % des recettes fiscales en Belgique (38 milliards sur un total de 120) et qu’elle finance l’enseignement et une pension sur trois.

► « La crise a déjà pesé très lourd sur ces recettes  : on a perdu 5 milliards en 2020 par rapport aux résultats de 2019 ».

► Mais au final, le client devra plus payé lorsqu’il ira dans un établissement Horeca : Voici toutes les explications.