Abonnez-vous pour 1€

Légère reprise de l’emploi dans les PME fin mars après des pertes en janvier

Illustration
Illustration - Belga Image

Sur l’ensemble du premier trimestre, la croissance de l’emploi dans les PME a été de 0,15 %. Elle a été principalement marquée en Flandre (+0,24 %), l’emploi est par contre resté stable à Bruxelles et s’est rétréci au sud du pays.

Fin mars 2021, plus d’employeurs ont recruté qu’en 2020 à la même période, mais le niveau de 2019 n’est pas encore atteint. « C’est la première fois », depuis l’été, « que le pourcentage de PME qui recrutent est à nouveau plus élevé (12,59 %) que le pourcentage de PME qui licencient (10,34 %). »

« C’est surtout grâce à la tendance à la baisse des licenciements que février et mars présentent un solde positif. En outre, la tendance négative d’un nombre plus élevé de licenciements en 2020 a semblé s’interrompre (temporairement) en novembre et décembre », commente Vassilios Skarlidis, directeur régional PME chez SD Worx. « Mais en janvier 2021, plus de PME devaient licencier et moins ont embauché. Heureusement, c’est à nouveau l’inverse en mars. »

Ce sont les secteurs « activités financières et assurances » (+2,51 %), « information et communication » (+1,96 %) et « professions libérales, activités scientifiques et techniques » (+1,03 %) qui ont recruté le plus de nouveaux employés. À l’opposé, l’horeca (-5,94 %) subit toujours de plein fouet les effets de la pandémie.

Notre sélection vidéo