Abonnez-vous pour 1€

La police lance un avis de recherche contre Flor Bressers: l’individu, surnommé «Le Coupeur de doigts», est l’un des plus recherchés de Belgique

La police lance un avis de recherche contre Flor Bressers: l’individu, surnommé «Le Coupeur de doigts», est l’un des plus recherchés de Belgique
Police fédérale

La police fédérale a ajouté le nom de Flor Bressers à la liste des personnes les plus recherchées de Belgique. Ce jeune homme de 34 ans n’est plus dans le pays depuis le démantelement par la police néerlandaise du réseau « Encrochat », un canal de communication sécurisé utilisé par de nombreux criminels.

Originaire du Limbourg, sa dernière adresse connue est à Brasschaat. Il est actuellement lié à deux affaires de drogue. La première a eu lieu à Dendermonde, où des containers remplis de riz, en provenance du Suriname, ont été saisis. Ceux-ci avaient été commandés par un consul belge en Moldavie et l’expéditeur des containers a été retrouvé assassiné d’une balle dans la tête sur une plage de Guyane.

« Le Coupeur de doigts »

Il est également recherché pour l’introduction clandestine de plusieurs containers avec de la drogue, via la société anversoise Kriva Rochem. La police néerlandaise a montré certains des messages de la conversation « Encrochat » des criminels aux autorités belges, et ceux-ci montrent clairement l’implication de Flor Bressers dans ces affaires.

Le Belge de 34 ans est surnommé « Le Coupeur de doigts » après qu’il a coupé le doigt d’un criminel de la drogue néerlandais avec un sécateur pour le punir. Bressers était poursuivi pour cette altercation, mais n’a jamais été condamné. Il a toutefois été condamné en 2018 pour la prise d’otage d’un autre trafiquant. Bressers est un individu dangereux qui, contrairement à nombre de ses collègues, est titulaire d’un master en criminologie.

Notre sélection vidéo