Abonnez-vous pour 1€

Mathis, tabassé en rentrant du Carré avant d’être renversé par une voiture, garde de lourdes séquelles: une dizaine de personnes vont être jugées!

La famille de Mathis fait bloc autour du jeune homme.
La famille de Mathis fait bloc autour du jeune homme. - F.J

En septembre 2016, Mathis Pondant, un jeune Bastognard qui étudiait à Liège, était victime d’une terrible agression en rentrant du Carré (photo). Âgé de 18 ans à l’époque, il avait été tabassé pour son GSM, avant d’être écrasé par un véhicule sur le boulevard de la Sauvenière. Entre la vie et la mort, il avait dû subir plusieurs opérations.

Ce mercredi, à 9h15, s’ouvrira, devant le tribunal correctionnel de Liège, un procès attendu par toute une famille. Face à Mathis et ses proches, une dizaine de prévenus. Ses agresseurs, évidemment, mais aussi le conducteur qui l’a écrasé et ses passagers poursuivis, eux, pour non-assistance à personne en danger.

► Le procès devait s’ouvrir en janvier mais a été reporté : explications.

► « Il garde de lourdes séquelles » : son avocate donne des nouvelles du jeune homme.

La suite de nos informations sur nos éditions digitales.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo