Abonnez-vous pour 1€

Une influenceuse explique avoir empêché un couple d’enlever ses deux enfants sur un parking: la police découvre qu’elle a totalement menti!

Une influenceuse explique avoir empêché un couple d’enlever ses deux enfants sur un parking: la police découvre qu’elle a totalement menti!
Capture Twitter

Le 7 décembre, Katie Sorensen s’est rendue à la police de Petaluma, aux États-Unis, en leur disant qu’un homme et une femme l’avaient suivie dans un magasin de bricolage en commentant l’apparence de ses deux enfants, rapporte CBS News.

« Elle a dit qu’ils l’ont suivie jusqu’à sa voiture, qu’ils ont flâné de manière suspecte et qu’ils sont partis lorsqu’ils ont été remarqués par un autre individu qui se trouvait à proximité », indique un communiqué de la police de Petaluma

Une semaine plus tard, cette maman influenceuse a expliqué une histoire un peu différente à ses 80.000 followers dans deux vidéos sur Instagram qui ont obtenu plus de 4,5 millions de vues, rapporte BuzzFeed News. Elle explique qu’elle a empêché un couple de kidnapper ses enfants. Plusieurs personnes se sont alors rendues à la police pour expliquer l’histoire et les agents comprennent que la femme a donné deux versions assez différentes.

« Les nouvelles informations comprenaient une affirmation selon laquelle l’homme qui l’avait suivie dans le magasin et jusqu’à la voiture s’était approché de la poussette et avait essayé de la saisir », a déclaré le département de police. « Ces nouvelles informations, si elles sont vraies, pourraient constituer une tentative d’enlèvement d’enfant. En conséquence, le département de police de Petaluma a ouvert une enquête sur cette affaire en raison de sa nature potentiellement grave et de son intérêt pour la sécurité de la communauté. »

Une histoire bien différente

La police a alors visionné la vidéo du magasin et identifie le couple en question. Contactés par la police, ils confirment y avoir fait leurs courses mais rejette les allégations à leur encontre. D’abord en colère, la femme accusée a expliqué à plusieurs médias, dont CBS, qu’il existait suffisamment de preuves les innocentant. L’enquête n’a effectivement produit aucune preuve ou témoin qui confirme le récit de Katie Sorensen.

Ce jeudi, le bureau du procureur du comté de Sonoma a annoncé qu’il déposait des accusations contre Katie Sorensen pour avoir donné de fausses informations à la police. Selon CBS News, le bureau du procureur a confirmé les charges retenues contre la maman et a indiqué qu’elle devait comparaître devant le tribunal le 13 mai.

Notre sélection vidéo