Abonnez-vous pour 1€

Que doit faire le Standard pour revenir au premier plan? «Ils devraient peut-être s’inspirer de Vincent Kompany et d’Anderlecht…» (vidéo)

Vidéo
Que doit faire le Standard pour revenir au premier plan? «Ils devraient peut-être s’inspirer de Vincent Kompany et d’Anderlecht…» (vidéo)

Rien ne va plus au Standard. Après une saison catastrophique et des Playoffs 1 manqués, les Rouches avaient réussi à se sauver la face en se qualifiant pour les Playoffs 2. Tout le monde croyait alors les Liégeois relancés. Mais c’était avant la finale de Coupe perdue face au Racing Genk et la claque subie à Ostende. Une défaite 6-2 qui aura sans aucun doute laissé des traces sur le groupe principautaire. En effet, quelques minutes seulement après le coup de sifflet final, Mbaye Leye apprenait à ses joueurs qu’ils devaient passer la nuit à l’académie en guise de punition, au lieu de rentrer chez eux comme c’était prévu. Pour Philippe Albert, cette décision était difficilement compréhensible. « J’aurais pu comprendre si c’était une rencontre en milieu de semaine, mais là… pas vraiment. »

>> Une véritable cure de rajeunissement va s’opérer au Standard : voici les jeunes qui vont bientôt intégrer le noyau pro.

Et l’ancien Diable n’est pas le seul à critiquer cette gestion. « On voit qu’ils ne savent plus quoi faire, ils sont en roue libre », avance l’ex-buteur Nordin Jbari (42 pions en 141 rencontres de Pro League). « Ils essaient des choses : des punitions, des mises au vert… Je pense que ce ne sera pas de bons Playoffs 2 pour le Standard. » En effet, le chroniqueur pointe un mal bien plus profond au Standard. Un malaise qui demande sûrement bien plus que de simples ajustements tactiques pour se résoudre : il exige un changement en profondeur. Que les finances liégeoises ne pourront certainement pas permettre cet été…

>> Le Standard prépare déjà la prochaine saison : il y aura bientôt de gros changements dans le staff  !

« L’avenir du Standard se verra à travers le prisme des problèmes financiers », raconte Thierry Luthers. « C’est une réflexion financière avant d’être sportive. Le mercato va d’ailleurs être capital pour les finances du club. La priorité sera de vendre plutôt que d’acheter… » Une contrainte économique qui devrait obliger le staff principautaire à chercher du renfort du côté du SL16 Football Campus. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont fait ces derniers mois, comme en témoignent les éclosions de Siquet, Raskin, Sissako, Pavlovic, ou les arrivées récentes dans le noyau de Nathan Ngoy et Allan Delferrière. Et ces mains liées sur le marché des transferts n’auront peut-être pas que des désavantages.

« Cette obligation pourrait être bénéfique », poursuit Thierry Luthers. « Regardez le fameux ‘process’ d’Anderlecht. On a un peu ironisé à son propos en début de saison mais, finalement, c’est quand même une réussite de Vincent Kompany. C’est un exemple à suivre, il y a quand même de bons jeunes qui sortent de Neerpede. Cette méthode pourrait réussir aussi au Standard. » Mais il y a quand même une grande différence entre les deux rivaux liégeois, comme le pointe Philippe Albert. « La patience des supporters liégeois n’est pas la même que celle des Anderlechtois. Ce qui se passe à Anderlecht depuis deux ans, ce serait bien différent au Standard ! »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be