Abonnez-vous pour 1€

Une hausse des prix pour la réouverture de l’Horeca ? «Le restaurateur doit payer l’addition quand les clients partent ailleurs», prévient le SNI

Belga
Belga

C’est un pavé dans la mare, ou plutôt dans la bière, qui a été jeté la semaine dernière par la Fédération flamande de l’Horeca. Face à une situation inextricable, des cafetiers et restaurateurs n’auront pas le choix : ils vont « adapter » leurs tarifs à la hausse pour l’ouverture des terrasses ce samedi 8 mai.

Nouvelle tuile ce lundi : la secrétaire d’État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker (Open VLD), a précisé dans une réponse à une députée que les prix de la bière ont augmenté de 4,4 % durant l’année écoulée. Une hausse supérieure à l’augmentation moyenne connue en Belgique durant les dix dernières années en Belgique. Pire : cette augmentation est supérieure à celle observée en France et en Allemagne.

Pour le SNI, une hausse des prix ne doit être qu’en dernier recours  : « Le restaurateur doit payer l’addition quand les clients partent ailleurs »

► « Il n’y pas de cadeaux du côté des fournisseurs » : pour Thierry Neyens, président de la Fédération Horeca Wallonie, certains établissements devront revoir leurs prix

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be