Coronavirus: le ministre de la Santé allemand préconise l’accès à tous pour le vaccin AstraZeneca

Coronavirus: le ministre de la Santé allemand préconise l’accès à tous pour le vaccin AstraZeneca
Belga

L’Allemagne n’a autorisé jusqu’à présent qu’une sélection de groupe de personnes, selon leur âge ou leur profession, à bénéficier de ce vaccin. Mais le pays voisin de la Belgique s’apprête à étendre son utilisation en raison d’un stock accumulé, principalement à cause des inquiétudes liées à des caillots sanguins observés dans de rares cas.

Les règles ont constamment évolué au sujet de ce vaccin, mais le ministre de la Santé estime désormais que la voie est claire et ne nécessite plus que la décision formelle des autorités allemandes jeudi.

«Ma suggestion pour AstraZeneca est immédiate», a-t-il fait part lors d’une interview télévisée.

Les citoyens préférant se tourner vers d’autres vaccins devront attendre l’appel pour leur groupe prioritaire en question, bien que les restrictions pourraient être levées dès le mois de juin «si les livraisons ont lieu comme prévu», a précisé M. Spahn.

Le ministre a aussi invité à plus de flexibilité au sujet de la seconde dose d’ AstraZeneca, qui peut être administrée entre quatre et 12 semaines après la première.

«Beaucoup préfèreraient bénéficier de la seconde dose en prévision de l’été», a reconnu ce ministre.

Notre sélection vidéo