Abonnez-vous pour 1€

Jaak, un Belge de 77 ans, ne s’attendait pas à connaître ces problèmes après le décès de son épouse: «Elle a directement été annulée…»

Jaak, un Belge de 77 ans, ne s’attendait pas à connaître ces problèmes après le décès de son épouse: «Elle a directement été annulée…»

Jaak, 77 ans, ne s’est jamais inquiété pour l’argent. Après une vie à travailler et à économiser, le septuagénaire belge pensait pouvoir profiter de ses vieux jours en compagnie de son épouse Marie-Louise. Mais après 45 ans d’amour, la femme est décédée du cirrhose du foie le 16 mai 2019. « Même si ma femme était malade, sa mort était inattendue », confie Jaak au Laatste Nieuws.

Si l’homme savait la peine qui l’attendait, il n’imaginait pas que l’argent viendrait s’ajouter au malheur. « Directement après son décès, tous nos biens ont dû être estimés pour le calcul des droits de succession. De plus, la pension de Marie-Louise qui était d’environ 1.300 euros/mois a été directement annulée… » explique Jaak qui s’est retrouvé avec pour seul revenu sa pension de 1.685 euros.

Et là où le bat blesse pour lui, c’est que malgré cette perte de rentrée d’argent ses coûts fixes, eux, restent les mêmes. « Je ne reçois aucune compensation mais mon chauffage, mes assurances… c’est du pareil au même », confie-t-il avant de détailler sa pensée. « Je paie encore l’assurance de la voiture de ma femme parce que je ne veux pas m’en débarrasser. L’assurance de ma voiture coûte 400 euros de plus. Je viens également de recevoir la taxe provinciale de 53 euros. Que vous viviez seul ou avec dix personnes, vous payez le même montant. La seule différence, c’est que je dois maintenant acheter de la nourriture et des vêtements pour une personne de moins mais ce n’est évidemment pas le coût le plus important. Bien que… Ma Mimi était une dame fière qui aimait toujours se mettre en valeur. Juste avant de mourir, elle s’est fait faire les ongles. Si vous êtes seul, vous ne pouvez pas toujours profiter des offres au supermarché. J’achète rarement une promotion ’2+1’, car je dois alors manger la même chose pendant quinze jours ! »

« Si vous achetez un écran géant ou un smartphone à 1 000 euros… »

Alors oui, Jaak a également un appartement dans le sud de la France dans lequel il n’est plus retourné depuis le décès de son épouse. S’il le garde, c’est pour ses enfants qui aiment y aller. « J’ai acheté l’appartement avec l’argent qui m’a été versé en liquide lorsque j’ai pris ma retraite anticipée. Je l’ai payé 1 400 000 francs belges (environ 35 000 euros) à l’époque », explique-t-il. Il ne veut pas qu’on le plaigne mais veut simplement attirer l’attention sur le tournant que peut prendre une vie lui qui aujourd’hui a parfois du mal à joindre les deux bouts.

« J’ai bien gagné ma vie mais c’est parce que j’ai toujours travaillé dur et vécu frugalement. Certains de mes collègues dépensaient l’argent de leur retraite anticipée dans des voitures de luxe et des voyages coûteux, moi je ne voulais pas dépenser mon argent comme ça. Regardez mon téléphone portable : 19,90 euros ! Ma télévision : 120 euros ! Si vous achetez un écran géant ou un smartphone à 1 000 euros, ne vous plaignez pas ensuite de ne pas pouvoir joindre les deux bouts »

Notre sélection vidéo