Abonnez-vous pour 1€

La tombe de Nicolas, tué à Spy après avoir été renversé sur l’E42, a été volée 2 fois en une semaine: «D’abord on tue mon fils, maintenant on le vole»

Les deux boules volées à droite.
Les deux boules volées à droite. - D.R.

« Quand je suis arrivée sur la tombe de mon fils ce jeudi et que j’ai vu qu’on était venu voler pour la deuxième fois en une semaine, j’étais folle de rage », raconte Christine Tschmil.

Christine est la maman de Nicolas Manente, le trentenaire qui a été renversé et qui est mort tragiquement en décembre 2019 sur le bord de l’E42 à Spy. Après son décès, il a été enterré dans le cimetière de Seurice à Auvelais. « Je viens tous les jours lui dire bonjour. J’habite Ham-sur-Sambre, il n’y a pas un jour qui se passe sans que je vienne. »

► Voici ce qui a été dérobé : Christine a laissé un message à l’entrée du cimetière et a posté une publication sur plusieurs groupes Facebook.

► « D’abord on tue mon fils, et maintenant on le vole. Je trouve ça vraiment irrespectueux pour nous, la famille du défunt. » La maman de Nicolas témoigne.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be