Roméo Elvis fait son retour musical et évoque son affaire d’agression sexuelle (vidéo)

Vidéo
Roméo Elvis fait son retour musical et évoque son affaire d’agression sexuelle (vidéo)
Youtube / Roméo Elvis

Sachant sans doute qu’il n’y échapperait pas, Roméo Elvis a visiblement décidé d’aborder d’entrée de jeu le sujet qui fâche. Près de huit mois après les accusations portées contre lui, le rappeur fait son retour sur le devant de la scène, et a décidé d’en parler ouvertement. « Je voudrais que les gens entendent que j’ai compris ma faute. Je ne me sentais pas d’écrire un texte qui revienne sur l’affaire, mais en même temps, j’ai cette volonté d’assumer. » a-t-il confié à Télérama, avant de réitérer ses excuses. Il a également affirmé avoir « tiré les leçons » de son acte, sans rentrer dans les détails de son interaction avec la jeune femme qui l’avait accusé d’agression sexuelle. L’autre point important à aborder pour lui, c’est évidemment la réaction des internautes et le torrent de haine qu’ont reçus sa sœur, la chanteuse Angèle, et sa compagne, le mannequin Lena Simonne. « En quoi ma compagne et ma petite sœur, qui se sont fait prendre à partie sur les réseaux, en sont responsables ? J’en reviens toujours à cette pensée que c’est moi qui ai provoqué tout cela… »

Pour rappel, en septembre dernier, alors que le hashtag #BalanceTonRappeur faisait le tour de Twitter, une jeune femme de 23 ans avait décidé de sortir du silence pour raconter l’agression sexuelle subie lors d’une séance de shopping, en mai 2019. « Il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant. (…) Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses. Je lui dis : “Tu fais quoi ?” Il a un déclic. Il arrête tout et sort » avait-elle raconté au média StreetPress. « Je ne veux pas gâcher ta vie. Je veux juste que tu réalises que ce que tu as fait, c’est vraiment quelque chose de mal. J’espère que tu ne feras plus jamais ce genre de chose à qui que ce soit » avait-elle ajouté à l’intention de Roméo Elvis. Ce dernier n’avait pas tardé à réagir, affirmant ne pas être fier de ses actions : « J’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivi dès que j’ai compris. Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne. » Une réaction rapide qui n’avait pas empêché Angèle, féministe et soutien inconditionnel du mouvement #MeToo, de se faire violemment invectiver sur les réseaux sociaux, visiblement coupable, par association, des agissements de son frère. « Pas de story par rapport à ton frère ? », « Balance ton frère », « Alors, tu dénigres toujours la présomption d’innocence maintenant que ton frère est dans la sauce ? » pouvait-on lire dans ses mentions. « De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi » avait finalement réagi l’interprète de « Balance ton quoi ».

Reste à savoir si le retour musical de Roméo Elvis sera gagnant. Lâché par ses nombreux sponsors au moment de la polémique, peut-il encore compter sur le soutien de ses fans. Son nouveau single, « TPA » (ce qui veut dire « Tout peut arriver »), est sorti ce jeudi et sera bientôt suivi d’un album du même nom.

Notre sélection vidéo