Le poissard du jour: ce café a dû fermer ses portes... avant même de les avoir ouvertes, «c’est râlant»

Le poissard du jour: ce café a dû fermer ses portes... avant même de les avoir ouvertes, «c’est râlant»
PFJ

Ce qui devait être une belle journée de reprise a tourné au cauchemar pour les responsables du café Zeezicht, à Anvers. En effet, alors que la bière coule à flot depuis ce matin dans une bonne partie des restaurants et bars du pays, les gérants du Zeezicht n’ont eu d’autres choix que de… fermer leur établissement. L’ouverture exceptionnellement prévue à 11 heures ce matin n’a pas eu lieu.

Pourquoi ? Tout simplement à cause d’un problème technique. Le système de refroidissement des fûts étant défaillant, la bière qui sortait était… chaude.

Impossible, donc de satisfaire les clients. Le café a donc fermé ses portes, avant même de les ouvrir. Un coup dur pour les employés : « Quelqu’un est encore passé ce matin pour vérifier, mais dès les premiers litres, on a remarqué que la bière était chaude », a expliqué Simon Mertens, le barman, au Nieuwsblad. « Il y a dû avoir un problème avec l’installation électrique. C’est râlant ».

Tout devrait rentrer dans l’ordre pour lundi.

Notre sélection vidéo