Abonnez-vous pour 1€

Une rave party de 500 personnes stoppée par la police sous le pont d’autoroute E411 à Fenffe: il s’agit d’un endroit bien connu des autorités!

La rave party s’est déroulée sous le pont de l’autoroute E411 à Fenffe.
La rave party s’est déroulée sous le pont de l’autoroute E411 à Fenffe. - Google Street View

Dans la nuit de samedi à dimanche, les habitants de Custinne (Houyet) et de Mont-Gauthier (Rochefort) ont été réveillés par de la musique, aux alentours de 2h du matin. Alertée, la police locale est descendue sur les lieux : sous le pont d’autoroute à Fenffe. Ils sont alors tombés sur une rave party d’environ 500 fêtards. « Tout le pont sous l’autoroute était occupé, avec musique, alcool et tout ce qui s’en suit », commente Pierre Jacobs, le chef de corps de la zone Lesse et Lhomme.

La police fédérale est arrivée en renfort, juste après une intervention assez similaire sur la place Flagey à Bruxelles. « Il y avait une dizaine de policiers de la zone locale et un renfort fédéral d’une vingtaine d’hommes. » Les forces de l’ordre ont d’abord tenté de négocier et d’établir un contact avec un éventuel organisateur mais cela était impossible. « La police a dû intervenir car il y avait trop de rébellions. Les personnes ont fait un cordon devant la sono », explique la bourgmestre Hélène Lebrun, qui s’est rendue sur place dans la nuit.

► « Il y a déjà eu une rave party auparavant » : la bourgmestre explique qu’il s’agit d’un endroit connu pour ce genre de rassemblement

► « Ça a pris une proportion violente » : des Belges, mais aussi des étrangers, ont attaqué la police

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be