Abonnez-vous pour 1€

Le «Coronapass» fait débat, la vaccination obligatoire préférable? «Ce n’est pas totalement écarté, il faut garder le débat ouvert»

Le «Coronapass» fait débat, la vaccination obligatoire préférable? «Ce n’est pas totalement écarté, il faut garder le débat ouvert»
Belga

Alors qu’Alexander De Croo plaidait hier dans nos colonnes pour un « Coronapass » favorable aux vaccinés, Georges-Louis Bouchez lui rétorquait via Twitter que « créer deux catégories de citoyens entre les vaccinés et ceux qui ne le sont pas » n’était pas acceptable.

Le débat est donc houleux autour du « Coronapass » en Belgique :  « Au jour d’aujourd’hui, alors que les enseignants n’ont pas été prioritaires, les chauffeurs de bus non plus, ceux qui travaillent dans les magasins n’ont pas été prioritaires, ils n’ont pas été vaccinés et seraient privés de certaines activités ? Il y a quelque chose de choquant. Il y a un grand flou sur le type d’activités soumises au coronapass », a déclaré le directeur d’Unia, Patrick Charlier, sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche ».

La vaccination obligatoire préférable ?

Pour lui, il serait préférable d’envisager la vaccination obligatoire : « Il y a des vaccins qui sont obligatoires au nom de la santé publique. Je préfère cela à des mesures indirectes et des restrictions pour privatiser le contrôle ».

De son côté, la présidente du GEMS, Erika Vlieghe, a avoué que cette idée n’était pas « totalement écartée » : « Ce n’est pas totalement écarté. Pour l’hépatite B, par exemple, il est déjà obligatoire pour votre santé. On est dans une phase initiale, beaucoup de gens ont peur. Il faut donner beaucoup plus d’informations mais l’un n’empêche pas l’autre. Il faut garder le débat ouvert ».

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be