«Top chef 2021», épisode 13: les quarts de finale démarrent fort pour deux candidats

«Top chef 2021», épisode 13: les quarts de finale démarrent fort pour deux candidats
RTL / M6 Capture d’écran

Comme chaque semaine, Ciné-Télé-Revue vous propose un récapitulatif des moments les plus marquants de cette douzième saison de « Top Chef ».

Un génie de la cuisine accueilli comme une rockstar

La première épreuve de ces quarts de finale a commencé de façon spectaculaire, avec une mise en scène culinaire impressionnante. Dans la pénombre, les candidats ont été accueillis sur le plateau par Stéphane Rotenberg. Devant eux, se tenaient un plat blanc monochrome et des bouchées placées sur un oreiller volant. Un festin visuellement bluffant que les jeunes chefs ont eu l’occasion de déguster.

Cette présentation exceptionnelle avait été réalisée quelques heures plus tôt par Heston Blumenthal, chef britannique trois étoiles à la renommée internationale, bien connu pour sa cuisine ultra-créative, sensorielle et moléculaire, à l’origine de concepts majeurs dans le monde de la gastronomie. La production avait donc réservé une entrée de rockstar au Londonien de 54 ans…

Le premier pass pour Matthias !

Pour surprendre Heston Blumenthal, les quarts de finalistes ont eu comme défi d’associer deux ingrédients gustativement différents. Matthias s’était vu attribuer l’alliance banane-persil ; Sarah, l’association chocolat-fromage bleu ; Mohamed, le duo fraises-olives ; et Pierre, le mélange asperges-réglisse.

A ce jeu, Matthias a été le plus créatif. De son association banane-persil est ressortie une assiette pleine d’« énergie », « aromatique » et « excting », pour reprendre les mots du chef-invité. Son pesto de persil au citron confit, accompagné de pluches de persil cristallisées, chips de bananes Plantin et d’un condiment aux bananes brûlées a tapé dans l’œil d’Heston Blumenthal, qui lui a accordé le premier pass de ces quarts de finale. Notons que cette étape cruciale de l’aventure se déroulera durant trois semaines, au cours desquelles six pass seront distribués. Les trois candidats qui parviendront à en décrocher deux se qualifieront directement pour la demi-finale.

Pierre se rapproche, lui aussi, de la demi-finale…

La deuxième épreuve s’est déroulée aux Baux-de-Provence, de nouveau en compagnie d’Heston Blumenthal et du chef de l’année 2020, Glenn Viel. Les quarts de finaliste ont dû revisiter à leur façon un plat de la région : l’agneau accompagné de son gratin.

Pierre est sorti vainqueur de cette épreuve, avec son canon d’agneau rôti en croute d’artichaut, servi avec sa crème dauphinois et sa rose de pommes de terre. Les deux chefs-invités ont salué une assiette à la fois « lisible » et « intrigante ». Le cuisinier est parvenu à sublimer l’ensemble de ses ingrédients utilisés et à donner un bon côté croustillant à son gratin. Le second pass lui a donc été décerné.

Il ne reste désormais plus qu’à Mohamed et Sarah de se surpasser lors des prochaines épreuves pour franchir un pas de plus vers la demi-finale.

La semaine prochaine…

Les quarts de finale battront de nouveau leur plein. Sarah, Pierre, Mohamed et Matthias redoubleront d’efforts pour décrocher leur place en demi-finale. Les quatre chefs devront notamment créer un plat incroyable à base d’œufs et imaginer une cuisson dans une enveloppe naturelle.

Notre sélection vidéo