Un ancien de «Koh-Lanta» devient «influenceur musulman», 30 personnes se sont converties avec lui : «Je sais que je prends des risques»

Un ancien de «Koh-Lanta» devient «influenceur musulman», 30 personnes se sont converties avec lui : «Je sais que je prends des risques»
A.ISSOCK/ALP/TF1 - Instagram Dylan Thiry

Véritable star des réseaux sociaux et de la télévision, Dylan Thiry, révélé dans « Koh-Lanta » en 2017, se définit aujourd’hui comme un « influenceur musulman ». Il s’est confié au journal Le Parisien.

Dans les colonnes du média français, Dylan Thiry explique que sa mère s’est convertie à l’islam durant sa jeunesse. Lui décidera de passer le cap à l’âge de 16 ans, car il avait « besoin de discipline » : « Avec l’islam, l’alcool est interdit, la drogue aussi.  »

En 2019, l’ex-aventurier commence à parler ouvertement de sa religion. Sur les réseaux sociaux, pendant le premier confinement, Dylan Thiry commence à faire des lives avec un imam. Un contenu plutôt rarement proposé chez les influenceurs, et que Dylan avait, dans un premier temps, peur d’aborder : « L’islam, c’est un sujet très tabou. Je sais que je prends des risques de parler de ma religion, j’ai eu peur d’être banni de la télé. »

Une trentaine de personnes se sont déjà converties, majoritairement des jeunes filles, en récitant la shahada (la profession de foi qui permet de se convertir), en direct, depuis un live de Dylan Thiry et de l’imam Abed Al Abidi. «  Ce n’était pas notre intention au début. Le confinement a suscité une demande. Des gens voulaient se convertir, mais les mosquées étaient fermées », confie Dylan au Parisien.

Notre sélection vidéo