Abonnez-vous pour 1€

John van den Brom, l’entraîneur de Genk, après le partage contre Anderlecht: «Nous ne méritions pas plus qu’un point»

PhotoNews
PhotoNews

Vincent Kompany, l’entraîneur d’Anderlecht, livrait son analyse après le partage des siens sur la pelouse de Genk (1-1). « Ce match était une belle propagande pour le foot belge. Et je pense que nous vivrons à nouveau une belle rencontre samedi à domicile. Nous avons réussi à sortir Genk du match en première mi-temps alors que c’est l’équipe en forme du moment. Nous repartirons avec la même intensité dans trois jours. Nous aurons un sentiment de revanche. Nous n’avons pris que trois points sur neuf mais mes joueurs apprennent énormément dans ces play-offs », indique-t-il. « Pourquoi avoir aligné Sardella aujourd’hui ? Il connaît notre façon de jouer et il a fait un job au-delà des attentes de beaucoup ce mercredi. »

« Yari est à la maison à Anderlecht »

Avant de s’exprimer sur la forme de son attaquant : « La blessure de Lukas Nmecha ? Il souffrait au niveau de la cheville et rencontrait des soucis de mobilité. Il était préférable qu’il ne joue qu’une heure dans la perspective du match qui nous attend encore samedi. » Et d’évoquer l’évolution de Yari Verchaeren : « Yari est à la maison à Anderlecht et il a l’âge pour y rester. Il est au bon endroit pour l’instant et je pense qu’il en est persuadé. J’espère que son entourage aussi. »

De son côté, John van den Brom, le T1 des Limbourgeois, se montrait satisfait du résultat final. « En première mi-temps ce n’était pas le Genk que j’aime voir. On était loin du niveau affiché ces dernières semaines. Nous jouions vraiment trop lentement. Nous avons heureusement relevé la tête après le repos, avec notamment un superbe goal. Mais nous ne méritions pas davantage qu’un point. Après coup, je suis heureux avec ce partage. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be