Abonnez-vous pour 1€

Eden Hazard victime d’un tacle très dangereux face à Grenade: «C’était clairement une rouge», s’indigne la presse espagnole (photos)

Photos
Eden Hazard victime d’un tacle très dangereux face à Grenade: «C’était clairement une rouge», s’indigne la presse espagnole (photos)

Eden Hazard a participé à la victoire 1-4 du Real Madrid à Grenade jeudi soir en offrant une passe décisive sur le 3e but de son équipe. Le Diable rouge est monté au jeu à la 62e minute et semble avoir fait peur à ses adversaires, qui n’ont pas hésité à rapidement le mettre à terre, à la limite du carton rouge.

Dès son entrée sur le terrain, Hazard a été victime d’un tacle très dur de la part de Quina qui est venu planter sa semelle sur le tibia gauche du Belge avant de lui écraser la cheville. Pour ce geste, le joueur de Grenade a écopé d’un simple carton jaune et le VAR n’est même pas intervenu. Ce qui a de quoi causer la polémique en Espagne. « C’est clairement la rouge », commente notamment le consultant arbitrage de Radio Marca.

Son de cloche similaire pour le spécialiste arbitrage de AS Iturralde González, qui estime qu’il y a eu « trois cartons rouges non distribués dans ce match » à l’encontre de Grenade. « Ces situations vous font remettre en question le système du VAR, qu’il serve le but pour lequel il a été créé. La chose la plus importante dans le monde du football est l’intégrité physique des joueurs, qui sont ceux qui fournissent le spectacle et soutiennent tout cela. Et si on ne les protège pas, c’est fini. »

Zinédine Zidane de son côté ne s’est pas étalé plus que ça sur le sujet, mais semblait visiblement irrité par la situation. « Je ne suis pas arbitre, on ne va pas changer ça », a réagi le coach madrilène, qui concède ne pas comprendre pourquoi ni le VAR, ni l’arbitre de la rencontre n’ont pas considéré cette faute comme sanctionnable d’un rouge.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo