Abonnez-vous pour 1€

Attention si vous utilisez WhatsApp: vous allez finalement devoir accepter les nouvelles règles si vous voulez continuer à utiliser l’application!

Attention si vous utilisez WhatsApp: vous allez finalement devoir accepter les nouvelles règles si vous voulez continuer à utiliser l’application!
Isopix

En début d’année, WhatsApp avait annoncé de nouvelles conditions d’utilisation qui permet au service de messagerie de partager ses données avec la société mère Facebook. « Vos conversations personnelles restent sécurisées grâce au cryptage de bout en bout », s’est alors défendu WhatsApp dont l’annonce de la mise à jour avait suscité des réactions. « Cela signifie que personne en dehors de vos chats ne peut lire ou écouter vos messages, pas même WhatsApp ou Facebook. »

En raison de l’agitation suscitée, l’application de ses nouvelles conditions avait été retardée de trois mois, c’est-à-dire jusqu’à demain. Les utilisateurs qui n’acceptent pas le nouvel accord ne verraient pas leur compte supprimé ou désactivé. Ils recevront des notifications leur donnant plus d’informations sur la mise à jour et leur demandant de l’accepter.

Mais après quelques semaines d’avertissements, il y aura une perte progressive de fonctionnalités importantes. Les utilisateurs ne pourront par exemple plus accéder à leurs discussions, mais pourront toujours répondre aux appels téléphoniques et vidéo entrants. Ceux dont les notifications sont activées peuvent lire et répondre à un message.

Ceux qui refusent toujours ces nouvelles conditions après quelques semaines avec des fonctionnalités limitées ne recevront alors plus d’appels, de notifications ou de nouveaux messages. Selon WhatsApp, le moment exact de l’exclusion de la fonctionnalité peut varier d’un utilisateur à l’autre.

Notre sélection vidéo