Abonnez-vous pour 1€

Lou Deprijck, l’auteur du tube «Ça plane pour moi», prend sa retraite politique: «Il mourra ‘le cul en bleu’»

Lou Deprijck, l’auteur du tube «Ça plane pour moi», prend sa retraite politique: «Il mourra ‘le cul en bleu’»
Facebook

Francis Deprijck a pris vendredi soir sa retraite politique du conseil communal de Lessines, où il siégeait depuis 2012. Ce nom ne vous dit probablement rien, mais si j’écris « Lou » Deprijck (& the Hollywood Bananas), son pseudo, et surtout si je vous chantonne « ça plane pour moi » ou « Kingston, Kingston », ça vous fera probablement « tilt ». Cela peut paraître étonnant mais le chanteur, producteur, interprète à l’éternelle chemise hawaïenne et au chapeau panama est un vieux « bleu ».

Vendredi soir, l’artiste avait troqué son panama contre un chapeau melon pour recevoir son « vieux copain » Jean-Luc Crucke, le ministre régional du Budget, et son président de parti Georges-Louis Bouchez, car Lou est un grand admirateur de René Magritte. Celui qui fut aussi échevin de la culture aurait d’ailleurs voulu que sa commune fasse davantage pour mettre en valeur le peintre surréaliste qui y est né. Il a d’ailleurs payé de sa poche la statue (32.000 euros) qui trône sur la grand-place de Lessines. Mais il nous a confié partir l’esprit « serein ». Il a encore pour sa ville de Lessines le projet du musée du… slip qui doit ouvrir bientôt, tous les dimanches matins, juste en face de l’hôtel de ville.

Le président du MR a d’ailleurs tenu à rendre hommage à « une figure hors norme ! Auteur du tube mondialement connu « ça plane pour moi », il défendait les couleurs libérales au conseil depuis 2012. Lou cède sa place à un jeune suppléant, Antoine Motte, mais reste bien sûr dans la famille libérale. De son propre aveu, il mourra « le cul en bleu » », a-t-il écrit sur Facebook.

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be