Thomas Plisson a quitté Koh-Lanta ce vendredi: «Voici pourquoi j’ai perdu 15 kilos... et ce qu’il en est de ma relation avec Myriam»

Un petit goût de trop peu...
Un petit goût de trop peu... - TF1

« Mon corps en a pris un coup », a-t-il admis lorsque nous l’avons interrogé. « Je mange habituellement beaucoup, quatre à cinq fois par jour ! Je suis un gros gabarit, je mesure 1m 84 et en commençant ce Koh-Lanta, je faisais 87 kilos. À l’élimination de ce vendredi, je n’en étais plus qu’à 72 ! Moi, je crois que j’aurais pu rester un peu plus longtemps mais les autres ont évidemment sauté sur ce prétexte pour voter tous contre moi. Cela ne veut pas dire que je leur en veux. J’ai un petit goût de trop peu, oui, mais je suis resté sur le camp 30 jours, c’est déjà pas mal, j’aurais aussi pu partir le tout premier jour… »

Clairement pour Thomas, il y a eu un tournant dans le jeu, c’est lorsque Vincent a refusé de se plier aux injonctions du noyau dur des jaunes… « Pour nous, cela a été le début de la fin, l’élimination de Shanice est le tournant de cette saison ! Non, je n’ai pas trop été surpris par le soutien que Vincent a reçu ensuite de la part des fans de Koh-Lanta. C’est un comédien, quelqu’un qui peut jouer sur commande. Il est très attachant aussi. J’ai été ami avec lui, mais à partir du moment où il m’a déçu, c’était fini. »

Est-il vrai que Thomas a rompu les ponts et qu’il refuse désormais tout contact avec ledit Vincent ? « Disons que je n’ai pas éprouvé le besoin, ni l’envie non plus, de lui parler. Mais il arrivera bien un jour où on aura une discussion en privé… »

Et si on suit Thomas, le noyau dur des jaunes qui s’est constitué autour de lui avec Shanice, Myriam et Mathieu, c’est « pour la vie ». « Mathieu, je lui téléphone au moins une ou deux fois par semaine, il est déjà venu chez moi. Avec Myriam, on se voit de temps en temps. Et avec Shanice, c’est plus facile puisqu’elle habite à Paris. »

Là, on lui a rétorqué que cela n’accréditait pas tout à fait la liaison qu’on lui prête avec Myriam depuis qu’ils sont rentrés (et peut-être aussi sur le camp), même si c’est un sujet qu’il nous avait expressément demandé de ne pas aborder. « Il ne faut pas toujours croire ce qu’il y a dans les journaux à sensation ! Myriam est bien sûr une amie, mais elle est au même titre et autant que Shanice et Mathieu sont mes amis… »

Reste à voir maintenant si cette réponse est bien conforme à la vérité… Pourquoi Thomas a-t-il essayé d’éviter le sujet comme l’avait fait aussi, à sa sortie, une Myriam qui, elle, avait même carrément refusé de s’exprimer dans la presse belge ?

Notre sélection vidéo